comment s'auto-évaluer ?

Fiche d'évaluation et d'auto-évaluation en téléchargement (pdf)

L'étudiant(e) doit apprendre à porter un regard « critique » et « objectif » sur son travail

Préambule

Autocritique: Ce que nous dit wikipedia: « Le terme de critique provient du grec kritikē (κριτική), signifiant « (l'art de) discerner ». Avoir un rapport critique à soi-même, c'est être capable de discerner et de reconnaître ses propres limites. L'autocritique permet de savoir que l'on a fait et que l'on peut faire des erreurs, mais que l'on est toujours, en tant que sujet, perfectible. »

Tout artiste digne de ce nom doit être capable de poser un regard critique sur son travail et son évolution, en fonction de ses capacités du moment et de ses intentions.
Comme pour toute production, il y aura des points forts à valoriser, mais aussi des faiblesses à souligner sans retenues et de manière objective !

Pour une évaluation optimum, il convient à ce moment la, d'avoir le modèle de référence en face des yeux dans les mêmes conditions si possible que lors de la réalisation. (éclairage, position, cadrage, composition, perspective...)

Ma fiche d'évaluation est ici, un outil pour vous aider dans cette démarche.
Le fait d'avoir toutes les cases positives ne revient pas à dire que vous avez atteint vos limites et que vos réalisations sont parfaites !

D'expérience, je m’aperçois souvent que dans ce genre d'exercice, le débutant a une tendance prononcée à l’autoflagellation.
Inutile d'être trop dur et attention de ne pas démolir votre travail aux yeux de votre interlocuteur !

Processus

Je remplis cette fiche avec l'étudiant en jouant le rôle du client.
On peut imaginer un scénario ou un autre étudiant joue ce rôle !
Le point 10 de ce tableau prévoit d'ailleurs le coté parfois subjectif de l'évaluation de l'enseignant et/ ou du client. Ce point 10, me permet d'affiner mon évaluation par rapport à d'autres ressentis vécus en atelier avec l'étudiant et son attitude générale lors de la présentation de son travail.

Noircir la case dans la colonne « OUI » pour indiquer que le critère est respecté.
Une case « OUI » = 1 point. Sauf les cases du point 10 qui valent 3 points chacune.

Le fait de réaliser ce travail avec l'étudiant, permet de pointer directement les soucis et de présenter déjà des alternatives et des solutions.
D'évaluation en évaluation, le but est de ne plus retomber dans les mêmes erreurs.

Le point 10, est uniquement évalué par le client.
Le total peut être adapté en fonction de votre évolution de l'année.
Le total obtenu sur 20 points est converti sur 10 points.

L'évaluation en points n'est pas obligatoire et personnellement ne me plaît pas.
Elle est cependant d'actualité dans l'enseignement traditionnel ou j'enseigne.
Vous pouvez aussi attribuer différentes pondérations en fonction de votre type d'enseignement.

La page consacrée aux erreurs fréquentes, vient appuyer graphiquement par l'exemple cette correction.

Je ne prétends pas que cette fiche est "la" solution à vos évaluations, mais c'est une aide efficace qui structurera votre pensée. Elle évolue d'année en année.

 

Objectifs du dessin de recherches et projets (Layout)

points
OUI
+ ou -
NON
0. Maîtrise de l'outil
 2

 

Maîtrise du crayonné et des techniques de reproduction

 

 

 

Maîtrise générale des marqueurs et des techniques mixtes annexes

 

 

 

1. Maîtrise du trait
 1

 

Lisibilité, fluidité du trait, Variété du trait en fonction des sujets, matières

 

 

 

2. Rendu des proportions
 1

 

Savoir reproduire des proportions particulières et justes

 

 

 

3. Rendu des valeurs
 1

 

Savoir étalonner et dessiner les valeurs (dégradés par aplats)

 

 

 

4. Trames et rendu des textures
 1

 

Savoir représenter les matières (textures) - Savoir représenter les motifs (trames)

 

 

 

5. Rendu de l'éclairage
 1

 

Savoir représenter, gérer les ombres et les lumières - Savoir représenter les reflets

 

 

 

6. Composition
2

 

Mettre en page de manière équilibrée et lisible

 

 

 

Compréhension des plans, cadrages, angles de vue

 

 

 

7. Perspective
 1

 

Savoir se servir et comprendre les règles de la perspective

 

 

 

8. Documentation et observation
 2

 

Observation du vivant (plantes, animaux, personnages..)

 

 

 

Réalisation des photographies de recherche (documentation)

 

 

 

9. Image
 2

 

Compréhension générale du sujet et de l'image par le client (public cible)

 

 

 

Soin de la réalisation (propreté)

 

 

 

10. Rencontre client
 6

 

Échanges et dialogues fréquents avec le client - Respect des consignes du projet client

 

 

 

Évaluation plus « subjective » du client qui viendra s'ajouter à votre évaluation.
Sur des critères plus artistiques et graphiques, mais aussi de présentation et de valorisation du projet.

 

 

 

TOTAL des critères positifs dans un but d'auto-évaluation.
... /20

 

 

Fiche d'évaluation et d'auto-évaluation en téléchargement (pdf)

 0016 Facebook  0015 Twitter  0005 GooglePlus  0012 Pinterest  0013 Youtube  0017 Linked in

Nous sommes fier d'être référencés sur

thotcursus

site de référence sur la formation et le numérique.

Stages, workshops & formations d'illustration, de dessin, de layout aux marqueurs à Wépion près de Namur (Namur - Wallonie - Belgique) par Ivan Lammerant - Illustrateur professionnel

Profitez des vacances pour découvrir mon livre: Le bon coup de crayon de l'infographiste (2e edition)

Amazon Logo

Logo fnac

Comment publier sa BD?

BDlabo vous permet d'imprimer, d'éditer et de vendre vos BD, Mangas et comics. L'impression et la reliure sont réalisées à Charleroi, berceau de la BD belge: www.bdlabo.be

BDlabo vous permet d'imprimer, d'éditer et de vendre vos BD, Mangas et comics. L'impression et la reliure sont réalisées à Charleroi, berceau de la BD belge!
www.bdlabo.be